Forum, Revue futuribles n° 57

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Les études de macro-ingénierie. Un secteur de recherche à part entière

Par

Les constructions de grande envergure, véritables exploits techniques, ont préexisté à notre histoire écrite. Pourtant, le monde scientifique, à l'exception des auteurs français des études sur «Les grands travaux», a refusé de reconnaître à la «haute technologie» un caractère suffisamment spécifique pour la doter d'une nomenclature propre et lui accorder un traitement particulier de la part des institutions académiques, gouvernementales et industrielles. Il semblerait que cette attitude est en train de changer. Par la seule grandeur de leurs dimensions et par leur complexité, les projets de construction modernes ont engendré une catégorie nouvelle de spécialistes, qui sont à la fois ingénieurs et managers. Ainsi, alors que le temps d'une génération entière s'est écoulé depuis que les secteurs public et privé ont découvert que pour fonctionner il leur fallait disposer de cadres capables d'assumer la direction d'entreprises d'une envergure sans précédent, nous constatons que les établissements universitaires commencent à adapter leur vocabulaire et même l'organisation de leurs départements aux exigences des réalités nouvelles. A la longue, même les institutions académiques adoptent une «orientation de marché ».

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner