Revue futuribles n° 48

Économie, emploi

Temps de travail et partage de l'emploi. Expériences et stratégies

Par

Avant d'analyser les différentes modalités de partage du travail par l'aménagement de sa durée, il semble nécessaire d'examiner quelques aspects généraux d'un tel partage comme moyen d'accroître les possibilités d'emplois dans le secteur du travail rémunéré, et de resituer le débat au regard de la situation actuelle et des aspirations. Concernant les objectifs affichés ou implicites du partage de l'emploi, comme réponse au défi du chômage, certains en viennent à fixer des objectifs a priori comme le plein emploi ou un niveau élevé d'emploi au niveau macroéconomique, on encore le droit au travail au niveau microéconomique, ce qui ouvre la voie à de multiples interprétations puisqu'il ne s'agit là que de formules plus ou moins creuses. Ces remarques revêtent une certaine importance dans la mesure où la plupart des discussions sur le partage du travail semblent souffrir de ne pas avoir d'objectifs bien définis et de l'absence d'un consensus nouveau ou permanent sur les objectifs à atteindre. Ne faisons-nous pas en effet abusivement l'impasse sur des questions essentielles comme: «quel est le volume de travail et/ou d'emploi nécessaire à un être humain au cours de sa vie? » (2) ou encore «Quel volume de travail et/ou d'emploi est nécessaire pour la survie d'une société industrielle ? ».

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner