Revue futuribles n° 448

Territoires, réseaux

Le rail, locomotive de la mobilité future en Europe ?

Par

Avec le Pacte vert lancé en 2019, puis le « paquet climat » de 2021, l’Union européenne affiche de grandes ambitions sur le plan environnemental, notamment celle d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, avec un objectif intermédiaire de baisse de ses émissions de gaz à effet de serre de 55 % d’ici 2030. Pour ce faire, certains secteurs sont particulièrement stratégiques, à commencer par celui des transports puisque c’est le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre de l’Union (plus de 25 % du total). Or, pour décarboner ce secteur, il faut miser avant tout sur les transports collectifs et les moins émetteurs, parmi lesquels le rail occupe une place privilégiée mais insuffisamment soutenue par les politiques et investisseurs européens. Alors que l’Année européenne du rail s’est achevée fin 2021, Catherine Vieilledent montre ici comment a évolué la politique européenne en matière ferroviaire ces dernières décennies, le retard pris alors que le rail pourrait jouer un rôle moteur dans la stratégie environnementale de l’Union ; elle souligne les atouts des transports ferroviaires intraeuropéens (de voyageurs comme de marchandises) et l’importance d’un rééquilibrage dans les modes de transport (en vue d’inciter à un report modal). Elle plaide ainsi pour que soit achevé au plus vite le réseau de transport ferroviaire transeuropéen, élément essentiel de la « mobilité durable et résiliente » sur le Vieux Continent.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner