Revue futuribles n° 443

Institutions - Population - Société, modes de vie

L’évolution de la tolérance en Europe. Le contraste entre enjeux éthiques et enjeux civiques

Par

Comme rappelé dans les deux précédents articles de ce dossier consacré à l’évolution des valeurs des Européens, Futuribles s’intéresse de longue date à l’évolution des systèmes de valeurs et à l’étude de leur transformation, en particulier grâce aux enquêtes réalisées tous les 9-10 ans dans le cadre de l’European Values Study. Après l’article de Pierre Bréchon sur les grands enseignements de la dernière vague (2017-2018) comparée aux vagues antérieures (1990, 1999 et 2008), puis celui de Gilles Ivaldi sur la montée du populisme, Raul Magni Berton examine comment les Européens se positionnent vis-à-vis d’un certain nombre de questions éthiques (mariage, sexualité…) et civiques (fraude, corruption…), les caractéristiques culturelles ou géographiques qui s’en dégagent, et les grandes tendances que cette analyse met au jour. Il souligne ainsi un progrès général, commun, vers globalement plus de tolérance à l’égard des comportements des autres ; mais un double clivage, d’une part entre les pays de l’est et ceux de l’ouest de l’Europe (avec une nuance encore plus nette suivant qu’ils appartiennent ou non à l’Union européenne), d’autre part entre les enjeux éthiques (objets d’une tolérance accrue) et les enjeux civiques (à l’égard desquels l’intolérance est plus marquée). Enfin, au regard des évolutions passées, la tendance, au sein de l’Union européenne, est clairement à une homogénéisation des valeurs de tolérance.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner