Chronique européenne, Revue futuribles n° 442

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

L’Union européenne et le Royaume-Uni après le Brexit

Par

Près d’un an après l’accord de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE), entré en vigueur le 31 janvier 2020, et au terme de longues et difficiles négociations, un accord a été signé le 30 décembre 2020 pour définir les modalités de coopération entre l’UE et le Royaume-Uni. Cet accord de commerce et de coopération s’applique depuis le 1er janvier 2021, mais beaucoup reste à écrire s’agissant de l’avenir de la relation entre les deux parties. Jean-François Drevet fait ici le point sur cette relation et les perspectives qu’elle peut ouvrir (ou fermer) aux Britanniques sur les plans financier (avenir de la City de Londres), commercial (accès au marché européen, normes, etc.), politique et géopolitique (cas de l’Irlande du Nord, risque d’isolement à l’échelle internationale…). Si le gouvernement britannique a quelques années devant lui pour donner corps à l’après-Brexit, il n’est pas certain qu’il parvienne à le faire sans dommages pour l’économie et la société britanniques ; ni sans finir par susciter quelques regrets de la part des milieux populaires qui ont voté en faveur du Brexit…

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner