Revue futuribles n° 439

Économie, emploi - Société, modes de vie

De la société de consommation aux sociétés de satisfactions

Par

Alors que les Français sortaient à pas lents du confinement décrété au printemps 2020 pour faire face à la pandémie de Covid-19, notre collègue Jean Haëntjens publiait un nouvel ouvrage plaidant pour « une économie des satisfactions ». Résonant particulièrement avec cette période durant laquelle beaucoup ont réappris à prendre le temps et à consommer moins et différemment, cet ouvrage milite pour un changement de référentiel visant à abandonner le principe actuellement dominant dans les sociétés développées du « tout-consommation ». Dans cet article, Jean Haëntjens montre donc comment l’on pourrait accompagner la propension qui émerge aujourd’hui chez nos concitoyens de passer d’une société de consommation à une société de satisfactions. Car raisonner en termes de satisfactions et non plus de consommation à tout prix, ou d’accumulation de richesse, constitue un moyen d’intégrer les changements devenus indispensables pour tenir compte des limites de notre planète en matière de ressources. Les sociétés semblent de mieux en mieux disposées à aller dans ce sens ; aux politiques désormais de tenir compte de cette évolution et de leur donner les moyens d’entrer dans l’économie des satisfactions.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner