Forum, Revue futuribles n° 437

Économie, emploi - Institutions - Santé

La grande peur de l’an 2020. Le bug du coronavirus et le grand confinement

Par

Le printemps 2020, marqué par la diffusion en Europe (après l’Asie de l’Est) de la pandémie de Covid-19, constituera, à n’en pas douter, une rupture dans l’organisation et le fonctionnement de nos sociétés, dans de multiples domaines. La France, à peine sortie du confinement au moment où se préparait ce numéro d’été de la revue Futuribles, paiera aussi son tribut à cette pandémie et aux conséquences qui l’ont suivie. Le sujet de la crise du Covid-19 et de ses impacts n’est pas près d’être épuisé, et il intégrera progressivement le contexte général d’analyse de nombreux champs d’études. Il nous est cependant apparu important, en ce début d’été 2020, d’ouvrir un forum, dans nos colonnes, à divers experts pour en évoquer, encore « à chaud », certains aspects, d’ordre économique, social, sanitaire, alimentaire, écologique…

C’est Nicolas Berg qui ouvre ce dossier « Covid-19 : causes, impacts et stratégies » par une analyse critique vis-à-vis de la longue imprévoyance de la communauté internationale face au risque pandémique et des réponses apportées qu’il juge, comme d’autres observateurs, trop indiscriminées et souvent disproportionnées. Il souligne les conséquences lourdes et durables de cette épidémie, « un tsunami économique, social et démocratique » qui risque de faire plus de dégâts que ceux que l’on a cherché à éviter, y compris en termes de morbidité et de mortalité. Il plaide pour le retour rapide à une évaluation plus mesurée et régulièrement ajustée du risque, et recommande de tirer rapidement tous les enseignements d’une gestion de crise gouvernée comme jamais par l’émotion.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner