Revue futuribles n° 435

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

En finir avec le mécénat ?

Par

Ouverte à l’automne 2018 (n° 426), la série consacrée au rôle des entreprises dans la fabrique du bien commun a proposé au lecteur de Futuribles, au fil des derniers numéros, divers articles témoignant de la façon dont les entreprises et les organisations participent aujourd’hui à l’intérêt général. Cet article de François Debiesse s’inscrit pleinement dans cette série en proposant un coup de projecteur sur un des premiers pans par lesquels les entreprises ont commencé à contribuer au bien commun : le mécénat.

Rappelant en quoi consiste le mécénat, comment il a été encouragé ces 20 dernières années et la façon dont il est pratiqué par les entreprises, François Debiesse souligne les principaux domaines ciblés par les entreprises mécènes et leurs motivations. Il dessine les tendances de fond à l’œuvre depuis quelques années (notamment un ancrage territorial plus marqué, un mécénat plus collectif et la préoccupation d’impact social des actions financées). Surtout, alors que les incitations au mécénat tendent, depuis quelque temps, à être remises en cause, il invite les pouvoirs publics à ne pas régresser en la matière et à soutenir cette voie par laquelle beaucoup d’entreprises œuvrent pour le bien commun, en renforçant le dialogue et l’éthique qui entourent les pratiques de mécénat.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner