Revue futuribles n° 421

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le “design fiction”. Une méthode pour explorer les futurs et construire l’avenir ?

Une série a été ouverte, dans Futuribles, sur les relations et apports de la science-fiction à la prospective, afin de discerner si, et dans quelle mesure, les auteurs de science-fiction ont eu une influence sur les imaginaires collectifs et sur les réflexions prospectives (numéros 413 de juillet-août 2016, 416 de janvier-février 2017 et 420 de septembre-octobre 2017). Cet article porte sur un outil de représentation des futurs qui se développe depuis quelques années et prolonge certaines réflexions exprimées dans cette série : le design fiction (parfois traduit par design critique ou spéculatif). Le design fiction se présente en effet comme  une nouvelle façon de produire des récits ou des objets (plus ou moins futuristes, dérangeants, dystopiques…) visant à nous permettre de mieux appréhender le futur.

Nicolas Minvielle et Olivier Wathelet, qui pratiquent le design fiction, montrent ici en quoi cette technique consiste précisément et présentent des exemples de mise en œuvre. Ils soulignent en particulier l’importance du recours à l’imaginaire puisqu’il s’agit bien de faire réagir une audience sur la représentation (via des vidéos, des objets…) de futurs possibles, plus ou moins désirables, et de susciter un débat à partir de ces réactions. Cet outil émergent a sans aucun doute un rôle à jouer dans les démarches de créativité, d’innovation, d’aide à la décision et de représentation de l’avenir ; il pourrait en outre évoluer rapidement grâce aux possibilités ouvertes par l’essor des techniques telles que la réalité virtuelle ou augmentée…

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner