Revue futuribles n° 411

Éducation - Géopolitique

Pour une géopolitique de l’éducation. Les rivalités éducatives sur la scène internationale

Par

Le 25 septembre 2015, les États membres de l’Organisation des Nations unies ont adopté un nouveau programme de développement durable reposant sur 17 objectifs mondiaux (les ODD, Objectifs de développement durable) à atteindre à l’horizon 2030. Parmi eux, le quatrième objectif, garantir à tous l’accès à une éducation de qualité, trouve un écho particulier alors que ces dernières années ont été marquées par de vives attaques à l’encontre de l’institution éducative, notamment dans des régions marquées par la présence de mouvements islamistes radicaux (Afghanistan, Pakistan, Nigeria…).

L’éducation a toujours constitué un enjeu de progrès et de développement, et à la faveur de l’alphabétisation croissante des populations et du rôle central du savoir dans le développement économique et social des pays, elle devient, comme le montre ici Hugues Moussy, de plus en plus un enjeu géopolitique qu’il conviendrait de traiter comme tel. Après avoir rappelé le poids de l’éducation dans les rivalités internationales (participant à la fois au hard et au soft power), cet article souligne les enjeux symboliques des attaques perpétrées ces dernières années, dans divers pays, contre l’École. Il revient aussi sur la place qu’occupe aujourd’hui l’éducation au cœur de la mondialisation, qui montre bien la nécessité de développer une géopolitique de l’éducation, visant notamment à en garantir l’accès et à mieux se préparer aux conflits mondiaux qui, de près ou de loin, la concernent ou la concerneront.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner