Forum, Revue futuribles n° 411

Géopolitique - Institutions

Contre l’anarchie mondiale, la démocratie

Par

Victorieuse des deux plus sanglants totalitarismes de son histoire, le nazisme et la dictature soviétique, l’Europe — et plus largement l’Occident — semblait, au début des années 1990, en mesure de promouvoir un nouvel ordre international fondé sur la défense des droits fondamentaux et des libertés humaines. Malheureusement, comme le souligne ici Robert Toulemon, c’est une forme d’anarchie mondiale qui s’en est suivie, dont les manifestations touchent, directement ou indirectement, la plupart des pays du monde.

Pourtant, l’objectif démocratique et de défense des libertés humaines semble de plus en plus en phase avec les revendications de la grande majorité des peuples de notre planète. C’est en fait au niveau de l’incapacité des puissances occidentales — à commencer par l’Union européenne — à s’accorder sur ce leitmotiv et à se donner les moyens de le défendre que le bât blesse. D’où l’appel ici formulé par Robert Toulemon à faire prévaloir la défense de ces valeurs et à bâtir « un ordre mondial démocratique », qui pourrait se concrétiser via une véritable politique étrangère et de sécurité européenne, digne de ce nom, mais aussi par la transformation de l’alliance Atlantique en une alliance plus politique que géographique. Un appel à une « révolution culturelle » et à un renouveau du multilatéralisme qui pourraient, selon son auteur, prendre pour nouveau terrain d’expérimentation le défi du changement climatique.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner