Tribune européenne, Revue futuribles n° 402

Géopolitique

L’Europe désarmée face à la Russie

Par

Cette année 2014 a été marquée, à l’est de l’Europe, par un retour remarquable de la Russie sur les terres des anciennes républiques de l’Union soviétique. Tout comme en 2008 Moscou s’était opposée à la Géorgie lors de la crise en Ossétie du Sud, elle a soutenu la Crimée face à l’Ukraine, facilitant son entrée dans la fédération de Russie, et continue à s’opposer aux autorités de Kiev, notamment en soutenant la rébellion en Ukraine, dans la crise que connaît ce pays depuis le début de l’année.

Dans ce contexte, l’Union européenne n’est guère à l’aise, tiraillée entre ses principes (respect de la souveraineté et des frontières internationales) et sa dépendance énergétique (gaz russe). Pourtant, si les relations russo-européennes posent effectivement problème à court terme, comme le montre cette tribune, à long terme elles semblent promises à un bel avenir. Après avoir rappelé les dangers auxquels la relation entre Bruxelles et Moscou est confrontée ces derniers temps, et les raisons inhérentes à cette situation, Jean-François Drevet montre ici combien les deux ensembles sont complémentaires à long terme, estimant que la mauvaise passe actuelle ne devrait pas empêcher l’Union européenne et la Russie de tisser une relation féconde dans un avenir un peu plus lointain.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner