Revue futuribles n° 401

Entreprises, travail

La qualité de la vie au travail. Pour une réforme de la gouvernance de l’entreprise

Par

En cette période de crise, la question de la qualité de vie au travail peut paraître quelque peu décalée en France, au vu des préoccupations des près de trois millions de personnes actuellement au chômage qui, pour beaucoup, se contenteraient sans doute d’un emploi, sans se soucier de suite des aspects qualitatifs le concernant. Pour autant, comme le montre ici Hubert Landier, c’est un enjeu majeur des sociétés développées, dans lesquelles les aspirations au bien-être et au mieux-vivre prennent une place de plus en plus prépondérante, au travers de l’essor des besoins immatériels. Et c’est aussi un élément essentiel du bon fonctionnement économique et social des entreprises qui, faute d’avoir pris suffisamment tôt la mesure de cet enjeu de la qualité de vie au travail, en font aujourd’hui les frais au travers de l’absentéisme ou de la faible implication de leurs salariés.

Pour y remédier et faire en sorte de répondre à ces aspirations des individus à une meilleure qualité de vie professionnelle, c’est essentiellement au niveau de la gouvernance de l’entreprise qu’il faut agir, selon Hubert Landier, en favorisant le dialogue social et en associant véritablement les salariés et leurs représentants aux décisions stratégiques, et au projet de l’entreprise. Une réforme de l’entreprise ambitieuse, déjà tentée plusieurs fois sans succès, mais dont la nécessité ne se dément pas.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner