Revue futuribles n° 4

Entreprises, travail

Prospective, discontinuité et instabilité

Par

Le lieu n'est pas ici d'insister sur le divorce entre futurologie et prospective. Nous dirons pour simple rappel que la futurologie se préoccupe du futur, de sa vision et de sa description : elle se veut divinatoire et à ce titre reste pure spéculation subjective. La catastrophe mondiale ou le paradis humain sont les deux termes de son alternative. Il n'y a jamais de troisième voie. Les hommes ne sont que des ombres, l'acteur n'est autre que l'auteur. La prospective ne s'efforce pas de regarder le futur. Elle

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner