Revue futuribles n° 398

Géopolitique

Que veut le Maghreb ?

Par

À la une de la presse internationale depuis plus de trois ans en raison des révolutions qui secouent la région (le fameux « printemps arabe »), le Maghreb se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. D’une part, les pays de la région (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) peinent à retrouver un équilibre politique ; d’autre part, ils ne parviennent pas non plus à relever les défis socio-économiques qui se posent à eux dans le contexte d’internationalisation des échanges et de vive concurrence des pays asiatiques. Pourtant, la région dispose de nombreux atouts qui, sous réserve d’un véritable effort d’intégration régionale, pourraient lui permettre de trouver sa place dans l’économie mondiale.

C’est ce que montre ici Nadji Safir, soulignant dans un premier temps les limites des politiques de développement menées au Maghreb et les déficits qui y prévalent en matière de « maîtrise sociale de la connaissance », avant de présenter les sept grands ensembles d’enjeux et contraintes déterminants pour l’avenir de la région : en matière idéologique et culturelle, politique et sécuritaire, éducative et scientifique, sociale et économique, écologique et territoriale, humanitaire et sécuritaire, politique et géostratégique. Partant de là et des atouts dont disposent les pays du Maghreb, Nadji Safir insiste sur le préalable indispensable que représente l’intégration économique régionale pour faire de cette zone un véritable pôle de croissance —?et non de crise — régional, mais aussi potentiellement international.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner