Tribune européenne, Revue futuribles n° 392

Géopolitique

L’Union européenne, la Turquie et le Proche-Orient

Par

Voilà plus de sept ans que les négociations concernant une possible adhésion de la Turquie à l’Union européenne sont ouvertes (après près de 40 ans d’association entre Ankara et la Communauté européenne). Pour autant, il semble de plus en plus difficile de croire en la concrétisation de cette adhésion à moyen terme. Comme le montre ici Jean-François Drevet, la politique menée par Ankara depuis quelques années, en interne (non-respect des droits de l’homme, notamment) comme vis-à-vis de l’extérieur — Chypre, Proche-Orient (en particulier Syrie, Israël et Iran) —, ainsi que le poids croissant du facteur religieux dans sa politique étrangère, vont à l’encontre d’une intégration de la Turquie dans l’Union européenne. Que cette situation découle d’un manque de motivation ou d’un manque de lucidité d’Ankara, le résultat est là, et à moins de réfléchir à une autre option partenariale, il y a fort à parier que la négociation s’enlise durablement.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner