Revue futuribles n° 392

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Le “facteur 4” dans les territoires. Trajectoires 2020, 2030, 2050 dans l’agglomération de Tours

En 2009 a été lancé, en France, un programme copiloté par la Mission prospective du ministère de l’Écologie et l’ADEME : « Repenser les villes dans une société postcarbone », dont les travaux sont encore en cours en vue d’un rapport final prévu en 2013. L’idée d’une transition vers une société « postcarbone » comprend quatre objectifs principaux : une division par quatre d’ici à 2050, par rapport à 1990, des émissions de gaz à effet de serre, une quasi-autonomie à l’égard des énergies carbonées (pétrole, gaz, charbon), une capacité suffisante d’adaptation aux changements climatiques et, enfin, une attention plus grande aux situations de précarité énergétique.

Dans le cadre du dossier que Futuribles consacre, ce mois-ci, à ce programme, cet article constitue une étude de cas riche d’enseignements sur la mise en œuvre d’une stratégie territoriale de transition vers le « facteur 4 » — c’est-à-dire visant à diviser par quatre le volume d’émissions de gaz à effet de serre du territoire d’ici 2050, par rapport à leur niveau de 1990. Les auteurs montrent ainsi comment, à partir notamment de son « schéma de cohérence territoriale » (SCoT), l’agglomération de Tours a entrepris de se donner les moyens, en deux étapes (2020, 2030), de réaliser une transition postcarbone à l’horizon 2050. Ils présentent les mesures et objectifs clefs, par secteurs et grands postes de consommation énergétique, visant à modifier les modes de vie dans l’agglomération, en vue de faire de Tours une ville « bas carbone » contenue, une ville des proximités. Bien entendu, l’action publique locale, essentielle pour la réussite de telles transitions, ne saurait être efficace sans efforts convergents à toutes les échelles. Enfin, au-delà de cette articulation des politiques publiques, les auteurs soulignent quelques questions tout aussi déterminantes (en matière de temporalité, d’investissements économiques, de lien démocratique, etc.) dans la mise en œuvre d’un « facteur 4 territorial ».

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner