Revue futuribles n° 387

Territoires, réseaux

Les systèmes métropolitains français à l’horizon 2040

Par

Poursuivant la série ouverte en mai 2012, visant à faire écho à l’exercice de prospective « Territoires 2040 » lancé en France en 2009 par la DATAR, Gilles Pinson présente ici les enseignements tirés des travaux du groupe de prospective consacré aux systèmes métropolitains. Après un rappel opportun de l’objectif de ce travail prospectif — non pas prédire l’avenir mais « amener un peu de perplexité au sein des réseaux de politiques publiques » —, il présente les éléments de cadrage de cet exercice : comment définir une métropole en France aujourd’hui et quelles sont les grandes tendances à l’œuvre dans les systèmes métropolitains, dans le contexte particulier de postfordisme et de mondialisation basée sur le néolibéralisme ? Il montre ainsi combien les évolutions économiques à l’œuvre à l’échelle internationale modifient et structurent les activités économiques, les rapports sociaux et les modes de vivre et de travailler dans les métropoles françaises.

Partant de là, Gilles Pinson présente les trois scénarios élaborés à l’horizon 2040 : celui de la « mercapole », caractérisée par l’hyperconnexion, la montée en puissance du secteur privé, la domination des intérêts économiques et des acteurs fonciers, qui conjugue densification au centre et étalement urbain en périphérie ; celui de l’« archipole », où les métropoles font la part belle aux régulations publiques mais aussi à une surveillance accrue des citoyens, sur fond de densification de la ville et de respect de l’environnement ; enfin celui de l’« antipole », scénario du décrochage de l’économie française sur fond de repolitisation des enjeux urbains et des institutions locales, se traduisant par l’émergence de villes « patrimoniales » et touristiques d’une part, et de villes dominées par des groupes sociaux développant des alternatives au modèle néolibéral d’autre part. Pour conclure, Gilles Pinson souligne l’apport de ces scénarios à la réflexion des acteurs publics concernant notamment les niveaux décisionnels (Union européenne, État, villes) et l’orientation des politiques d’aménagement du territoire et de développement.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner