Futurs d'antan, Revue futuribles n° 381

Géopolitique - Institutions

Le projet de confédération européenne de Sully (années 1630)

Par

La crise économique et financière qui sévit depuis 2008 a mis, ces derniers mois, l’Union européenne face à ses contradictions, montrant combien il était difficile, sinon impossible, de faire face aux difficultés économiques qui frappent la zone euro sans aller plus avant dans l’intégration politique de la région. Vieille de plus de 50 ans, la construction européenne piétine depuis une dizaine d’années, mais n’oublions pas qu’elle est parvenue à pacifier un continent marqué par des siècles de guerre. Ce n’est pas rien et sans doute Sully, qui déjà au XVIIe siècle, en plein cœur de la guerre de Trente Ans, rêvait à une confédération européenne pacifiée, se serait contenté de ce résultat. Il faut en effet relire le projet que ce célèbre homme d’État français a rédigé à la fin de sa vie, visant à établir une « république très chrétienne » confédérée autour de 15 grandes nations européennes, destinée à faire cohabiter les peuples d’Europe et à leur donner une puissance massive, pour comprendre que l’ambition d’une union européenne n’était pas nouvelle ni si simple à mettre en œuvre.
Gérard Blanc a retrouvé ce projet et en présente ici le dessein, les nations concernées, les voies d’organisation politique envisagées, et bien d’autres éléments renvoyant parfois à des questions qui demeurent d’actualité pour l’Union européenne telle qu’elle existe à l’aube du XXIe siècle.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner