Revue futuribles n° 381

Économie, emploi - Entreprises, travail

Entreprises : la concurrence franco-allemande

Par

Point ne suffit d’affirmer, comme nous aimons le faire, que le premier défi dans une démarche prospective est de convaincre nos contemporains de passer d’une posture de victime d’un avenir subi à celle d’artisan d’un avenir, pour une part au moins, choisi. Ce n’est pas un discours purement incantatoire mais bien le constat que nous pouvons faire que, confrontés au même contexte extérieur, des entreprises, des territoires, des individus entreprennent avec succès tandis que d’autres désespèrent et baissent les bras.
Ainsi, le moment est-il venu, au-delà du discours, de donner la parole, dans les colonnes de la revue Futuribles, à ces véritables entrepreneurs. Chefs d’entreprise ou individus qui, dans le champ économique et social, sont de véritables témoins et acteurs, plus ou moins innovants, ils témoignent de ce que nous pouvons effectivement faire pour favoriser une approche lucide et positive de l’action.
Cette nouvelle rubrique, que nous espérons régulière, accueille ce mois-ci le point de vue de Bertrand Collomb qui, à la tête du groupe Lafarge, a fait de cette entreprise un leader mondial des matériaux de construction. Il nous livre ici, non la raison de son succès, mais le point de vue avisé d’un acteur au fait des réalités mondiales sur les performances inégales des entreprises allemandes et françaises, avec le souci d’éclairer les voies possibles pour rétablir l’équilibre entre les deux partenaires.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner