Revue futuribles n° 377

Ressources naturelles, énergie, environnement

Les ressources minérales marines profondes. Perspectives à l’horizon 2030 et enjeux pour la France

Avec l’essor économique de grands pays émergents sont apparues, depuis plusieurs années, des tensions croissantes sur l’approvisionnement en certains minerais et métaux, avec un impact direct sur le prix de ces matières premières souvent stratégiques dans les secteurs informatiques, télécoms, etc. Pourtant, il existe un espace à ce jour inexploité mais très prometteur pour de nombreux minerais : les fonds océaniques.
Conscient de cette richesse potentielle et de l’urgence qu’il y a, pour la France comme pour l’Europe, à garantir des approvisionnements durables en ces ressources stratégiques, l’Ifremer a lancé, en 2009, un travail de réflexion prospective sur les ressources minérales marines profondes à l’horizon 2030. Denis Lacroix et Yves Fouquet, qui faisaient partie du groupe de pilotage de cette étude, nous en présentent ici les grandes lignes.
Après un rappel du contexte international et des différents minerais et métaux présents dans les profondeurs de la mer, ils soulignent les enjeux essentiels dans ce domaine : scientifiques et économiques compte tenu de la richesse potentielle des fonds, environnementaux (biodiversité, préservation des écosystèmes…), juridiques, technologiques… Puis ils présentent les trois scénarios retenus par l’étude : « Crise et cloisonnements, tensions politiques », « Cycles as usual » et « Crises globales ». Enfin, ils dégagent les perspectives possibles pour la France et pour l’Europe, soulignant la nécessité de prendre place au plus vite dans la compétition mondiale dans ce secteur, en termes à la fois de positionnement industriel pour l’exploration et l’exploitation des ressources, de recensement des ressources, de demandes de permis d’exploration, de coopérations public / privé, etc.
Compte tenu de ses moyens technologiques et de ses compétences reconnues de longue date dans l’étude des grands fonds marins, la France se doit en effet de rester un acteur majeur du secteur, a fortiori au moment où celui-ci acquiert un intérêt stratégique capital.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner