Revue futuribles n° 374

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Revitaliser le tissu productif. Des acteurs et des pratiques exemplaires

En février 2010, 50 dirigeants des plus grands groupes industriels européens, en présentant leur « vision pour une Europe compétitive en 2025 », dénonçaient le déclin industriel de l’Europe. Mais, comme l’avait fait le MIT 20 ans auparavant dans son étude Made in America, ils soulignaient en même temps que ce déclin n’était pas inévitable, qu’en revanche il fallait faire notre deuil de pratiques managériales qui s’étaient au cours des dernières décennies avérées suicidaires, aussi bien pour les entreprises que pour les territoires et la performance globale des économies européennes, et française en particulier.

Depuis lors, les choses ne se sont guère arrangées : les cris d’alarme se multiplient à l’envi, les grands discours de même, reprenant, cette fois pour l’horizon 2020, les objectifs relatifs à l’économie de la connaissance initialement prévus pour 2010, la création de pôles de compétitivité, la relance des efforts de recherche, l’impératif d’innovation… Et cependant, les entreprises et les territoires, confrontés à une concurrence toujours plus vive, demeurent souvent dans l’expectative : que faire concrètement ? Comment, en effet, promouvoir les innovations de nature à améliorer leurs performances globales, leur compétitivité durable ?

Pour essayer de répondre à ces questions, l’association Futuribles International a décidé de lancer une étude en souscription qui vise à identifier, directement sur le terrain, quelles sont les bonnes pratiques initiées par des entreprises et des collectivités territoriales, à explorer comment elles ont été mises en œuvre et quels enseignements très concrets pourraient en être tirés, de sorte qu’elles puissent être transposées d’une entreprise ou d’un territoire à un(e) autre.

En guise de prologue à cette étude, six cas précis sont présentés en détail par des acteurs de terrain, entrepreneurs pour la plupart : celui de la Corderie Meyer-Sansbœuf (Haut-Rhin), celui du concepteur et fabricant de clôtures Lippi (Charente), celui du fabricant de chaussures Samson (Maine-et-Loire), celui du producteur de pinces à linge Laguelle (Allier), celui de la participation d’une dizaine d’entreprises du pôle de compétitivité Industries et agro-ressources (en Picardie) au projet Futurol (portant sur les biocarburants de deuxième génération), et enfin celui du concepteur de logiciels CLT Services (Paris). Partant de ces six cas et de bien d’autres expériences et témoignages originaux, André-Yves Portnoff propose une réflexion plus large et plus approfondie sur les acteurs de la révolution de l’intelligence en cours ; réflexion montrant bien qu’il est possible de produire des biens et des services de qualité en France et en Europe, et d’être compétitif sans rogner, bien au contraire, sur le capital humain. Autant d’éléments permettant d’identifier de premiers facteurs clefs de succès durables pour les entreprises et les territoires.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner