Editorial, Revue futuribles n° 370

Artisans du futur

Par

Bonne année, chers lecteurs !

Si l’expression de ces voeux est naturelle à l’aube de cette année nouvelle, encore convient-il qu’elle ne nous induise pas en erreur et ne nous incite pas à attendre de la Providence, donc d’une puissance supérieure, qu’elle assure notre salut.

Aussi serait-il peut-être plus opportun d’adresser à nos lecteurs le voeu qu’ils prennent en main leur avenir et en deviennent les principaux artisans. Ceci serait plus cohérent avec l’esprit de la prospective, souvent résumé par cette phrase de Maurice Blondel : « L’avenir ne se prévoit pas ; il se construit. »

À lire également

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner