Revue futuribles n° 364

Recherche, sciences, techniques

Les créationnistes à l’assaut de l’Europe ?

Par

Le 150e anniversaire, en 2009, de la publication par Darwin de son livre L’Origine des espèces, qui posait les bases de la théorie de l’évolution, a relancé les débats autour du darwinisme et des oppositions qu’il continue de susciter. Jacques Arnould, dans cet article, montre que la véritable croisade contre la théorie de l’évolution, lancée par les milieux les plus divers, doit être prise au sérieux.
Il met en évidence, dans les deux premières parties, l’origine « intellectuelle » des oppositions et montre, en particulier, que la poussée de fièvre créationniste assez forte aux États-Unis a, d’une part, touché le monde musulman et est, d’autre part, relayée, depuis quelques années, par un courant plus subtil baptisé intelligent design. Si le créationnisme était d’origine religieuse (les mouvements protestants et conservateurs américains), il semblerait que les tenants du dessein intelligent n’aient pas tous une argumentation à base religieuse s’appuyant sur une interprétation de la Bible. L’auteur s’interroge donc sur le caractère scientifique de cette démarche qu’il considère comme une alternative erronée et injustifiée aux actuelles théories de l’évolution.
Même si la tradition de laïcité protège d’une certaine manière la société française contre les excès du créationnisme à la mode américaine, il estime (c’est l’objet de sa troisième partie) qu’il faut prendre au sérieux, en Europe, les débats autour du darwinisme et du créationnisme, car l’hostilité de certains milieux à l’égard des théories de l’évolution véhicule une compréhension erronée des sciences, avec des a priori idéologiques. Par ailleurs, l’enseignement ne peut pas éviter de poser la question des origines et de ses implications philosophiques (ce qui vaut aussi pour les théologiens d’ailleurs).
L’auteur préconise ainsi une « approche philosophique de la biologie », afin d’éviter les dérives dogmatiques, réductionnistes ou intégristes. La question est importante, compte tenu du rôle croissant des sciences du vivant dans nos sociétés.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner