Revue futuribles n° 363

Géopolitique - Institutions - Santé

La lutte contre le paludisme. Une victoire à portée de main

Silencieuse, absente de la lutte contre le paludisme pendant une longue période, la communauté internationale s’est enfin réveil lée à la fin des années 1990, pour combattre « massivement » cette maladie. Une maladie totalement éradiquée dans le Nord, mais qui
sévit encore dans les pays pauvres — près d’un million de morts chaque année, principalement en Afrique subsaharienne —, s’attaquant aux plus vulnérables : les femmes, les enfants de moins de cinq ans, les personnes atteintes du VIH / sida, les populations déplacées.
Le paludisme (ou malaria) est une « maladie de la pauvreté », soulignent ici Michèle Barzach et Sylvie Chantereau. « Facteur de déstabilisation sociale individuelle et collective », elle éprouve durement, d’un point de vue économique et social, les pays qu’elle frappe. « Le paludisme peut peser jusqu’à plus de 50 % dans les dépenses des ménages qui en assurent directement la charge [...] », précisent les auteurs. Il coûterait « plus de 12 milliards de dollars US en perte de PIB [produit intérieur brut] à l’Afrique subsaharienne ».
Et pourtant, cette maladie est évitable, grâce à des moyens de prévention et des traitements efficaces, notent Michèle Barzach et Sylvie Chantereau. Une réalité dont a pris conscience la communauté internationale, qui mène, depuis une dizaine d’années, un combat sans précédent contre le paludisme — le financement de cette lutte, au plan international, est passé de moins de 100 millions de dollars US en 2003 à 1,6 milliard en 2009. Dans ce contexte, les auteurs n’hésitent pas à avancer qu’« aujourd’hui, toutes les conditions sont réunies pour que le paludisme puisse être efficacement contrôlé dans les toutes les régions impaludées du monde, voire éliminé de certains pays ». Il faut, pour cela, insistent-elles toutefois, que les efforts, notamment en matière de recherche et de financement, soient poursuivis.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner