Tribune européenne, Revue futuribles n° 362

Géopolitique - Institutions

L'Europe et les services publics

Alors qu’en France, l’ouverture des services publics à la concurrence s’étend progressivement à des secteurs tels que la production et la distribution de l’énergie, le transport ferroviaire et la Poste, Jean-François Drevet engage ici une réflexion sur les effets de la libéralisation. Un processus qui se généralise depuis la fin des années 1980 dans l’Union européenne (UE).
Ainsi, après avoir dressé un bilan contrasté des premières privatisations, dans les télécommunications et le transport aérien notamment, l’auteur souligne les perspectives préoccupantes des libéralisations récentes et en cours. « Comment concilier l’intérêt public avec celui d’un opérateur privé ? », s’interroge-t-il, avant de poser la question de la pertinence de cette politique, eu égard aux nouveaux objectifs de l’UE, à savoir la cohésion territoriale, la lutte contre le changement clima­tique et la sécurité énergétique. L’auteur insiste ensuite sur l’importance, dans ce contexte, d’une « régulation intelligente ».

À lire également

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner