Revue futuribles n° 355

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Achever le capitalisme ou mourir. À propos du livre de Bernard Perret, Le Capitalisme est-il durable ?

Par

Préexistant à la crise économique en cours, la crise écologique qui frappe les sociétés modernes signe probablement l’arrêt de mort du système capitaliste productiviste. Telle est, en substance, l’idée développée par Bernard Perret dans un récent ouvrage intitulé Le Capitalisme est-il durable ? Ce que l’on appelle croissance économique, selon l’auteur, repose sur l’énergie bon marché, l’accumulation de biens matériels et la destruction des écosystèmes naturels. Si l’on ne met pas un terme à cette fuite en avant, la société court à sa destruction ; il est donc, selon Bernard Perret, devenu indispensable de mettre le développement durable au cœur du système économique pour rendre à l’économie son sens premier, à savoir économiser. Et cela passe, selon lui, par un retour à la planification orchestrée par les pouvoirs publics en ce sens : il s’agit d’être plus performants en consommant moins, de fixer un cap aux acteurs économiques et, surtout, de faire prévaloir la survie de l’humanité sur la logique marchande.
Jean-Claude Val a lu cet ouvrage de Bernard Perret pour Futuribles. Il en recense ici les principales idées. La situation est grave mais — peut-être — pas désespérée…
*PERRET Bernard. Le Capitalisme est-il durable ? Paris : Carnets Nord, 2008, 210 p.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner