Revue futuribles n° 350

Les besoins en science et technologie. Une prospective scientifique et technologique guidée par la demande : le projet québécois "Perspectives STS"

Par

En décembre 2003, à la fin d'un article présentant l'originalité du Conseil de la science et de la technologie du gouvernement du Québec (Futuribles, n° 292, pp. 31-38), Hélène Tremblay et Alain Bergeron évoquaient le lancement au printemps 2003 d'un ambitieux exercice de prospective en science et technologie, en lien avec les demandes de la société : le projet Perspectives STS. Presque six ans plus tard, ce projet est devenu un pilier essentiel de la réflexion sur l'avenir de la science et la technologie au Québec, en articulation étroite avec d'une part les aspirations des citoyens, d'autre part les chercheurs et les décideurs publics.
Alain Bergeron, qui a coordonné ce projet jusqu'en 2008, expose ici en détail cet exercice de prospective scientifique et technologique basé sur la demande sociale. Après un rappel de la genèse de Perspectives STS, il présente les deux grandes phases qui ont jalonné le projet. Tout d'abord, il s'est agi de déterminer les grands défis socio-économiques d'avenir que la science et la technologie peuvent contribuer à relever, en interrogeant préalablement la population québécoise sur ses préoccupations quant à l'avenir, puis en resserrant l'analyse grâce à la consultation de chercheurs. Puis, dans une seconde phase, des groupes de travail composés à la fois de chercheurs et d'utilisateurs ont élaboré des stratégies de développement de la recherche sur chacun des défis identifiés. Alain Bergeron montre enfin l'intérêt de la démarche et sa traduction effective ou en cours dans les politiques publiques du Québec.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner