Forum, Revue futuribles n° 344

Géopolitique

Penser le monde, faire l'Europe. La présidence de l'UE face à la tentation du court terme

La France assume, depuis le 1er juillet 2008 et jusqu'à la fin de cette année, la présidence de l'Union européenne. Une présidence commencée dans un contexte à nouveau bousculé, suite au refus des Irlandais, le 12 juin 2008, de ratifier le traité de Lisbonne qui visait à adapter les institutions communautaires aux évolutions qu'a connues l'Union ces dernières années. Outre cet aspect institutionnel essentiel, quels sont les grands enjeux à aborder et sous quel angle ?
Elvire Fabry et Gaëtane Ricard-Nihoul ont coordonné une récente étude réalisée par 13 think-tanks européens, destinée à attirer l'attention des trois prochaines présidences de l'UE sur ces enjeux, dans une perspective constructive à long terme : Think Global - Act European. Elles en reprennent ici quelques conclusions, appelant le trio France-République tchèque-Suède, à se concerter pour faire avancer des dossiers aussi essentiels que la réforme de la politique agricole commune, le renforcement des solidarités européennes, l'amélioration des bases démocratiques, la stature internationale de l'Europe, etc.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner