Forum, Revue futuribles n° 331

Institutions

Démocratie participative et démocratie représentative. Plaidoyer pour une "anthropolitique"

Par

Le texte qui suit est d'une nature un peu particulière : en effet, il est tiré d'une longue lettre que m'a adressée Pierre Gonod sur le concept de " bien commun ", les liens entre la prospective et la politique, et ce que Pierre Gonod appelle l'" anthropolitique ". Cette lettre, en réalité, est la dernière reçue de Pierre Gonod à la suite de très nombreux échanges que nous eûmes, lui-même me faisant l'amitié de réagir à plusieurs éditoriaux publiés dans la revue Futuribles, moi-même ayant en définitive refusé de publier un long article qu'il nous avait proposé - " Prospective et politique : autrement " - dont j'avais trouvé le style excessivement abscons.
Pierre Gonod est un adepte de la " pensée complexe " (distincte à ses yeux de l'analyse systémique), en faveur de laquelle il a longtemps milité, y compris en s'attachant à explorer de quelle manière elle pourrait donner un nouvel élan à une réflexion prospective, qui passerait par un renouvellement de nos modes de représentation, prendrait davantage en compte la dimension temporelle et serait ainsi de nature à concourir à l'émergence d'une nouvelle " praxéologie " politique.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner