Revue futuribles n° 329

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La diversité des langues sur Internet

Par

Le rêve de faire d'Internet un espace unique de communication démocratisée au niveau mondial a fait long feu. Car de multiples barrières empêchent toujours certains pays et leurs habitants de profiter des ressources du Web (comme le montre Kamel Touati dans ce numéro). Et ceci se perçoit dans la diversité des langues utilisées sur Internet, qui semble en fait refléter certaines situations géopolitiques.
Comme l'expliquent ici Anne de Beer et Gérard Blanc, jusqu'à présent Internet semble avoir renforcé la suprématie de certaines des langues les plus parlées dans le monde réel, et notamment de l'anglais. Ainsi, environ 72 % des sites recensés en 2002 étaient en anglais, alors que cette langue n'était celle que d'un tiers des internautes.
Ce phénomène a été facilité par l'utilisation du protocole ASCII, spécialement conçu pour l'anglais et qui complique l'usage d'autres langues (notamment arabes et asiatiques).
L'analyse est cependant moins radicale quand il s'agit des langues utilisées par les internautes pour communiquer entre eux : ils semblent alors préférer leur langue maternelle. Par ailleurs, l'essor récent des blogs, qui marquent la volonté de s'adresser à un public plus restreint et plus proche, pourrait peut-être permettre d'augmenter la diversité des langues utilisées sur Internet, et notamment du français.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner