Revue futuribles n° 326

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Sécurité alimentaire : une affaire d'État. La politique agricole commune est-elle nécessaire ?

Par

Complexe, voire incompréhensible, la politique agricole commune (PAC) et ses multiples réformes suscitent de plus en plus souvent des critiques ou, au mieux, de la perplexité. À quoi sert réellement cette politique chargée, au sein de l'Union européenne, de réguler les productions et les ventes agricoles ? Est-elle toujours indispensable à l'heure où la libéralisation s'applique à la quasi-totalité des secteurs de production ?
La volonté de protéger le secteur agricole est particulièrement forte en France, qui produit à elle seule 20 % de la valeur de la production agricole de l'Union européenne, ce qui en fait la première bénéficiaire de la PAC. Or, l'arrivée dans l'Union européenne de 10 nouveaux membres, tous plus pauvres que les anciens, relance une nouvelle fois la question de la nécessité de la PAC.
Si le débat autour de la PAC est aussi complexe, explique Lucien Bourgeois, c'est que l'agriculture elle même constitue un domaine de production bien particulier. Les produits agricoles étant indispensables à l'ensemble de l'humanité, de nombreux États choisissent de les protéger et d'assurer aux agriculteurs des conditions de travail plus sûres que celles des autres corps de métier.
Lucien Bourgeois revient ici sur les récentes modifications apportées à la PAC, et explique qu'il faudra certainement la modifier, mais les gouvernements devront toujours rester attentifs à la sécurité alimentaire.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner