Paroles d’acteurs, Revue futuribles n° 324

Institutions

Ce que réformer veut dire

Par

Nous publions ici, sous forme de " bonnes feuilles ", un extrait du nouveau livre d'Edgard Pisani, Vive la révolte !, à paraître début novembre aux éditions du Seuil. Selon les termes mêmes de l'auteur, " témoins ou acteurs, nous vivons une époque passionnante, exigeante, dangereuse. Une histoire s'est achevée. Une autre semble naître que nous avons peine à déchiffrer alors que les maladresses, l'impuissance de la politique font naître en chacun de nous une inquiétude, un sentiment de révolte. "
Partant de ce constat qu'il développe dans la première partie de son livre, et affirmant que la politique, telle qu'elle est aujourd'hui en France, ne peut jouer le rôle que les hommes en attendent, que " l'administration centrale et l'administration territoriale ont été les sujets privilégiés d'un véritable acharnement médical, cet acharnement n'étant ni fondé sur un diagnostic articulé ni guidé par une vision bien définie ", Edgard Pisani plaide dans cet ouvrage pour une réhabilitation de la politique dans sa version la plus noble.
En particulier, dans le chapitre que nous publions ici, il milite pour une " réforme systémique " dont il entend définir les objectifs et la méthode.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner