Revue futuribles n° 323

Économie, emploi

Emploi et formation à l'horizon 2015. Les dernières projections sur l'emploi, les métiers et les besoins de recrutement en France à l'horizon de 10 ans

Cet article rend compte des résultats de la dernière étude " Prospective emploi-formation " réalisée par le Bureau d'informations et de prévisions économiques (BIPE) pour le compte de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère français de l'Éducation nationale. Bien que la DEPP se réfère au terme de prospective, il s'agit essentiellement d'un exercice de prévision macroéconomique qui, à partir d'un jeu d'hypothèses portant essentiellement sur la croissance économique et la productivité, en déduit des prévisions concernant le volume d'emploi par domaines professionnels.
Considérant en outre les sorties définitives d'activité des baby-boomers, sont ainsi déduits des besoins en recrutement à l'horizon 2015 qui, comparés aux projections de sorties du système éducatif, témoignent de l'absence prévisible de pénurie généralisée de main-d'oeuvre même si, bien évidemment, des tensions peuvent apparaître entre d'une part le niveau et la nature des qualifications acquises, d'autre part les besoins en recrutement des entreprises et des administrations publiques.
En bref ? et là est le principal enseignement de ces projections ?, contrairement à ce qui a pu être affirmé auparavant, les départs massifs en retraite des baby-boomers ne permettent guère d'augurer, à l'horizon des 10 prochaines années, un retour spontané au plein emploi, notamment des jeunes. En outre, les tensions prévisibles semblent surtout concerner tous les jeunes diplômés, titulaires du baccalauréat ou au-delà.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner