Revue futuribles n° 310

Économie, emploi

Réformes et modèles de développement en Inde. Une réponse privée à la crise du secteur public ?

Par

L'Inde fait partie, avec le Brésil, la Russie et la Chine (BRICs), des pays dits émergents déterminants pour l'économie internationale des prochaines décennies. Outre son étendue géographique (un sous-continent) et son poids démographique (plus d'un milliard d'habitants en 2004), c'est l'ouverture économique de l'Inde et, en particulier, son positionnement dans le secteur clef des technologies de l'information, qui ont accéléré le développement du pays.
Néanmoins, comme le montre Joël Ruet dans cet article, l'Inde est toujours un pays à deux vitesses, avec une (petite) partie de la population qui bénéficie du développement et une très large partie, rurale et pauvre, encore largement exclue. La tant attendue classe moyenne, déterminante pour le passage à un stade supérieur de développement, tarde à apparaître, en raison notamment d'une crise de l'État central indien, qui peine à poursuivre le développement des infrastructures indispensables et à prendre en compte toute la diversité du pays.
Après une brève présentation de cet immense pays, Joël Ruet nous montre ici quelles sont les limites structurelles que connaît actuellement le pays et comment le secteur privé indien - dont il décrit les caractéristiques en détail - pourrait intervenir pour non pas suppléer, mais accompagner le secteur public. Une telle coopération public / privé constituerait, selon lui, une avancée déterminante pour la progression du développement économique de l'Inde.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner