Revue futuribles n° 307

Société, modes de vie

France : une société fragmentée. À propos du livre d'Éric Maurin, "Le Ghetto français"

Par

La France connaît, depuis maintenant près de cinq ans, une explosion des prix de l'immobilier qui tend à exclure de plus en plus de ménages de classe modeste ou de classe moyenne de l'accession à la propriété, ou à les déplacer vers les quartiers défavorisés, renforçant, d'une certaine manière, la ségrégation spatiale sinon sociale du pays. Les commentaires sur cette évolution se sont multipliés dans les médias français. Dans un ouvrage publié en 2004, Le Ghetto français (Paris : Le Seuil, 2004), Éric Maurin apporte un certain nombre d'éléments qui complètent et aident à mieux comprendre ces phénomènes.
Charles du Granrut a lu cet ouvrage pour Futuribles et nous en résume la teneur : la société, en France, est fragmentée, les ménages français cherchent à tout prix " l'entre-soi ", se concentrant dans les quartiers et les territoires où ils sont susceptibles de fréquenter leurs semblables (d'un point de vue socio-économique) voire la classe sociale immédiatement supérieure à la leur. C'est selon eux le seul moyen de permettre à leurs enfants une ascension sociale qui tend malheureusement à se bloquer.
Résultat : les inégalités sociales et scolaires se renforcent - car, on le lira dans cet article, l'environnement (quartier, élèves fréquentés...) est déterminant pour le niveau scolaire des individus. La France apparaît donc ici comme une société fragmentée et figée dans cette fragmentation. Pour remédier à cet état de fait, il faudrait d'une part améliorer les indicateurs dont on dispose pour observer les situations ; d'autre part des politiques publiques qui ciblent davantage les populations que les territoires.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner