Revue futuribles n° 303

Entreprises, travail - Géopolitique

Promouvoir la petite entreprise en Europe. Les enseignements du Small Business Act américain

Par

Les petites et moyennes entreprises constituent une composante essentielle de l'économie européenne puisque, selon la définition de l'Union européenne (0 à 250 salariés), elles représentent 99,8 % de l'ensemble des entreprises (plus de 93 % d'entre elles comptent moins de 10 salariés), soit 65,8 % de l'emploi total. Pourtant, les pouvoirs publics, notamment en raison de leur dimension très différente de celle de ces petites structures, soutiennent très peu ce tissu économique.
Il est possible de changer la donne, nous dit André Lebeau, par exemple en s'inspirant de l'expérience américaine. Les États-Unis, en effet, malgré leurs positions ultralibérales affichées, ont mis en place de multiples voies de soutien public aux petites entreprises, notamment via les contrats et appels d'offres émis par les structures fédérales. Ces mesures de soutien existent depuis plus de 50 ans (Small Business Act de 1953) et sont régulièrement amendées.
Sans que l'on puisse les appliquer à l'identique au tissu de petites entreprises de l'Union, l'on pourrait néanmoins s'en inspirer pour soutenir ces structures si essentielles à l'économie européenne. André Lebeau nous indique par quel moyen, proposant de lancer des opérations pilotes. Et pour commencer par un secteur qu'il connaît bien, c'est le programme spatial européen qui sert de cadre à ses propositions.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner