Revue futuribles n° 301

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Un diagnostic sur la recherche en France. L'avis du Conseil économique et social sur la recherche

Par

La fin de l'année 2003 et cette année 2004 ont été marquées, en France, par un mouvement de grande ampleur des milieux de chercheurs, mettant en avant les risques profonds de régression en cas de non-réforme du système de recherche. Quelques mois avant cette crise, le gouvernement français avait commandé au Conseil économique et social un rapport sur la recherche publique française et les entreprises, rapport rendu public en décembre 2003. François Ailleret, ancien directeur général d'EDF et rapporteur de ce travail, nous en livre ici les principales conclusions.
Il insiste notamment sur la moindre efficacité de la recherche publique française et sur le retard du pays en matière de recherche privée ; il alerte, comparaisons internationales à l'appui, sur la mauvaise gestion de l'emploi scientifique et les risques inhérents de pénurie de chercheurs ou d'inadaptation aux enjeux d'avenir. Plus généralement, il souligne l'insuffisante valorisation de la recherche, liée notamment aux trop rares collaborations entre universités et entreprises.
François Ailleret résume ensuite les principales recommandations du CES pour remédier à cette situation. Outre une réelle réflexion prospective sur les fins et les moyens de la recherche en France, le CES recommande une refonte en profondeur des institutions clefs du système, un renforcement du financement public de la recherche conjointement à la création de fondations privées et à la stimulation des échanges entre universités et entreprises ; mais aussi davantage de souplesse dans la gestion des ressources humaines, une incitation à la mobilité en cours de carrière et à l'échelle européenne, le soutien à la création de jeunes entreprises innovantes, etc. C'est à ce seul prix que la France peut espérer maintenir son rang international dans les années à venir.
[Économie de la connaissance : la recherche publique française et les entreprises. Paris : CES, décembre 2003, avis n° 25 du CES présenté par M. François Ailleret, rapporteur au nom de la section des activités productives, de la recherche et de la technologie.]

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner