Revue futuribles n° 301

Institutions

Prospective et décision publiques au Québec

Par

Cet article est le quatrième de la série lancée par Futuribles en juin 2004, en partenariat avec le groupe Aleph du Commissariat général du Plan. Cette série vise à éclairer les lecteurs sur les centres de réflexion prospective et stratégique oeuvrant, à l'étranger, au service de la définition des politiques publiques. Les trois volets précédents portaient respectivement sur l'Allemagne, l'Irlande et la Suède. Ce quatrième article est consacré au Québec et à la place qu'y occupe la prospective dans la sphère publique.
Comme le souligne Aurélien Colson, la prospective publique revêt au Québec, comme ailleurs, une pluralité de sens et recouvre des pratiques diverses. Si la planification et la veille stratégique sont particulièrement développées au sein de l'administration publique québécoise, la prospective au sens strict semble plus marginale, exception faite d'un foresight prometteur mis en place dans le cadre du Conseil québécois de la science et de la technologie.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner