Revue futuribles n° 288

Économie, emploi - Entreprises, travail

La responsabilité sociale des entreprises

Par

Nous avons publié, dans la revue Futuribles de juin 2003, un article de Michel Albert montrant que les entreprises pouvaient jouer un rôle moteur dans le développement durable. Sur ce même registre, Nicole Notat montre ici comment s'est développée la notion de responsabilité sociale de l'entreprise (RSE), mue par la prise de conscience des risques sociaux et écologiques entraînés par leurs activités et par une forte mobilisation tant des organisations intergouvernementales que de la société civile.
L'auteur décrit comment peut s'incarner cette nouvelle exigence au travers, par exemple, des fonds éthiques et de l'investissement socialement responsable, le cas échéant par des actions à caractère philanthropique. Mais, mieux encore, elle souligne ce que les entreprises peuvent faire au travers d'une stratégie préventive ou proactive qui intègre les dimensions sociales et environnementales dans leur management.
Nicole Notat, en même temps, montre qu'il n'existe pas de définition normative de la RSE et qu'il est donc essentiel de veiller à l'authenticité des démarches engagées à ce titre. D'où le développement des agences de notation dont fait partie celle qu'elle dirige, Vigeo, qui doit veiller à la bonne foi et aux bonnes pratiques des entreprises.
Pour elle, toutefois, l'enjeu est essentiel et l'investissement stratégique. L'entreprise qui est vraiment socialement responsable a toutes les chances d'être également plus compétitive à court terme et, a fortiori, à long terme.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner