Revue futuribles n° 285

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

L'économie politique du temps

Par

Prenant appui sur les enquêtes nationales sur l'usage du temps qui sont menées dans une dizaine de pays, Jonathan Gershuny montre que l'évolution de l'emploi du temps quotidien est caractérisée par une grande convergence entre les pays et entre les sexes (bien que les femmes assurent plus de travail domestique que les hommes). Il montre également qu'on enregistre une légère augmentation du temps de travail rémunéré (augmentation d'autant plus forte que l'on est diplômé) et une légère réduction du temps dévolu aux activités domestiques.
Malgré ces tendances, l'auteur souligne qu'il existe un potentiel de divergences considérable entre sociétés, particulièrement entre celles où le temps de travail est important et les services publics médiocres, où, par voie de conséquence, la différenciation entre les sexes est marquée, et celles où le temps de travail est moindre et les services publics plus développés, où, par voie de conséquence, la différenciation entre les sexes est moindre.
Ainsi esquisse-t-il une économie politique du temps et montre-t-il que le temps consacré au travail rémunéré a un impact sur les modes de consommation de services ainsi que sur le type de service pour finalement souligner que " les États relevant de la social-démocratie tendent à consommer des services de loisirs à haute valeur ajoutée, alors que les États libéraux de marché tendent davantage vers des loisirs à faible valeur ajoutée ".

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner