Revue futuribles n° 284

Population

L'assimilation aux États-Unis

Par

Terre d'accueil, melting-pot, les États-Unis incarnent un vrai modèle d'assimilation des communautés immigrées. Richard Alba analyse les modes d'intégration de ces populations et leur impact sur la société américaine.
La vague d'immigration contemporaine aux États-Unis, nous dit-il, est marquée par une assimilation accompagnée par le multiculturalisme, et la stratification raciale et ethnique. " Assimilation ", " racialisation " et " pluralisme " sont trois modèles traditionnels d'intégration en pleine évolution. L'intégration est aujourd'hui spatiale : les groupes d'immigrés quittent des quartiers ethniques minoritaires pour rejoindre des quartiers de classe moyenne où domine la population blanche. En outre, elle modifie le mainstream (la majorité ethnique), qui assimile des éléments propres aux groupes d'immigrés. Les spécificités ethniques s'estompent ainsi peu à peu. Enfin, parmi les nouvelles générations d'enfants d'immigrés, de nombreux processus de mobilité (économique, sociale, culturelle) sont à l'oeuvre, qui contribuent à créer une ascendance raciale mélangée, réductrice des frontières entre groupes ethniques.
À l'avenir, la segmentation raciale et sociale de la société américaine pourrait bien se recomposer, en raison notamment de la croissance des mariages mixtes et d'une meilleure acceptation sociale de l'ascendance mélangée.
Mais, conclut l'auteur, le franchissement des frontières dépendra du niveau de qualification des immigrés, de leurs caractéristiques ethniques et de leur localisation géographique. Les modes d'intégration varieront d'un groupe à l'autre, et les inégalités raciales et sociales devraient perdurer dans la société américaine.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner