Revue futuribles n° 283

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Propre dedans, sale dehors. Sur le paradoxe de nos moeurs

Par

" Si l'eau de notre baignoire s'avérait pestilentielle, trouble, noircie par les effluents, la honte s'abattrait sur la maîtresse de maison. Les mêmes effluents (en pire) stagnent dans la rivière qui ondule à côté. L'humiliation n'est plus au rendez-vous des mentalités ! " Ainsi Bernard Vaudour-Faguet met-il en évidence ce paradoxe saisissant de notre temps : une conscience environnementale transparaît à travers le " chez-soi " ; pour ce qui est de l'extérieur, la sensibilité interventionniste se résorbe en douceur.
Disons-le tout net. L'auteur dénonce le soin extrême que l'on porte à son logis et la négligence avec laquelle on traite en revanche l'espace public, la décharge à ciel ouvert, les marées noires... et le reste.
Pire, il dénonce l'absurdité finale du processus : " les produits destinés à désinfecter notre petit monde égocentrique souillent, déséquilibrent, assassinent le vrai monde, le grand monde : celui des fleuves, de la terre, de la biosphère, de la vie ".

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner