Revue futuribles n° 280

L'antiaméricanisme à la française. Mais qu'ont donc fait les Américains aux Français ?

Par

L'antiaméricanisme est une tradition bien française. C'est ce qu'a voulu montrer Michel Drancourt en analysant pour Futuribles une série d'ouvrages soigneusement sélectionnés.
- Le premier ouvrage, L'Ennemi américain. Généalogie de l'antiaméricanisme français de Philippe Roger (Paris : Seuil, 2002), nous rappelle que le Nouveau Monde a, très tôt, été l'objet de nombreux préjugés. Mépris, dénigrement, les Français n'ont jamais caché leur hostilité envers cet impérialisme conquérant qui se veut universel.
- Le deuxième ouvrage, Après l'empire d'Emmanuel Todd (Paris : Gallimard, 2002), est un essai sur la décomposition du système américain et le parti pris français antiaméricain. Tout ce qui vient des États-Unis ne peut être que désastreux à terme. Les Français y dénoncent cette Amérique soucieuse de ses intérêts, qui se veut le garant d'une organisation mondiale. Et d'ajouter que cette Amérique capitaliste, dépendante du reste du monde est elle-même condamnée à terme.
- Le troisième ouvrage, The Paradox of American Power: Why the World's Only Superpower Can't Go It Alone de Joseph de S. Nye Jr (New York : Oxford University Press, 2002), cherche à convaincre les États-Unis que s'ils interviennent seuls dans le règlement des affaires étrangères, ils continueront d'être perçus comme coercitifs et arrogants. L'ordre international doit être un bien public pour le bénéfice de tous.
- Le quatrième ouvrage, Reconcilable Differences. US-French Relations in the New Era (Washington : Brookings Institution Press, 2000), plaide pour une réanimation de l'alliance franco-américaine. Les tensions, bien que d'origine économique, tiennent à des différences conceptuelles. Les auteurs militent pour une meilleure connaissance et compréhension mutuelles, et tentent de convaincre les alliés d'agir ensemble.
- Un dernier ouvrage, L'Autre Rive. Comprendre les Américains pour comprendre les Français de Pascal Baudry (Paris : Village mondial, à paraître en 2003), analyse les comportements américains et français en entreprise, en vue de contribuer à un rapprochement des uns et des autres, et de leur apprendre ainsi à mieux travailler ensemble.
Si l'hégémonie suscite rarement l'affection, Michel Drancourt attire néanmoins notre attention sur l'ouvrage de Jean-François Revel (L'Obsession antiaméricaine. Son fonctionnement, ses causes, ses inconséquences. Paris : Plon, 2002), qui dénonce cette " obsession antiaméricaine ".

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner