Actualités prospectives, Revue futuribles n° 274

Actualités prospectives n° 274

Les entreprises menacées par Internet ont oublié de grands précédents, comme celui de Gillette : fort d'un quasi-monopole d'un demi-siècle, le producteur de rasoirs refusait de commercialiser des lames en acier inoxydable, estimant inutile de nuire à sa production courante. Cette prudence a laissé à Wilkinson Sword la possibilité d'effectuer une percée décisive sur le marché en 1962. Cette année-là, Gillette vit sa part de marché tomber de 72 % à moins de 50 % parce que son concurrent, qui n'avait rien à perdre, avait osé avant lui parier SUT l'acier inoxydable. L'histoire ne se répète pas, dit-on. Peut-êtTe, sauf l'historié des bévues. Les grands constructeurs de micro-ordinateurs ont assisté à l'irrésistible ascension de Dell sans réellement réagiT. Ils ont bien vu que la vente directe, par téléphone et courrier puis, plus récemment, sur Internet, lui donnait un avantage décisif. Ils n'ont pas osé adopter ce modèle, de peur de démotiver leurs réseaux de distribution classiques. IBM vient pratiquement de renoncer à produire luimême des PC (personal computers), Compaq attend que Hewlett-Packard le Tacheté. Dell est désormais le seul à gagner de l'argent et des parts de marché dans un secteur en crise.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner