Revue futuribles n° 273

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

La dictature du partenariat. Vers de nouveaux modes de management public ?

Par

Le concept de partenariat, comme celui de gouvernance, est à la mode. Il répond sans doute au besoin d'un profond renouvellement des méthodes (institutions et procédures) de management public, résultant lui-même de ce que d'aucuns désignent par le terme de " crise de l'État ".
Notamment dans le domaine de la protection sociale, hier dominé par le paritarisme (terre de prédilection des partenaires sociaux), se développent de plus en plus des partenariats entre des instances publiques à différents niveaux (fruits, pour une part, du double processus de décentralisation et de déconcentration) et des institutions plus ou moins représentatives de la société civile : des syndicats, bien sûr, mais aussi toute une série de nouveaux acteurs, notamment les associations, dont le caractère représentatif demeure sujet à caution.
Julien Damon décrit ce processus manifeste en France, s'interroge sur ses raisons d'être, ses vertus et ses dangers, y compris celui d'un démantèlement progressif des responsabilités incombant à l'État, d'une captation et d'une dissolution du concept de bien public, voire d'agencements institutionnels dont la légitimité demeure incertaine. Ce faisant, il pose, à demi-mot, le problème d'un mode de gouvernance qui, au prétexte d'une plus grande proximité, pourrait aboutir à un imbroglio institutionnel qui ne serait pas sans dangers, ni pour la démocratie ni pour l'efficacité des politiques dont l'État reste, à ses yeux, l'acteur principal.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner