Editorial, Revue futuribles n° 268

Le règne de la violence

Par

La nature et la violence des agressions dont les États-Unis ont été victimes, outre l'émotion qu'elles ont légitimement suscitée, révèlent avec une brutalité sans précédent la vulnérabilité de nos sociétés modernes face à un déchaînement d'hostilités dont l'expression n'a plus rien à voir avec celle des guerres classiques.