Editorial, Revue futuribles n° 267

Un défi culturel

Par

Nous sommes dans une période de transition chaotique entre deux ères : l'une, parfois qualifiée de société industrielle, qui n'en finit pas de mourir ; l'autre, dite postindustrielle, qui n'en finit pas d'apparaître. Celle-ci dépendra, bien plus encore que la précédente, des richesses humaines ou de ce que l'on qualifie aujourd'hui de « capital humain ». De ce qui demeurera l'apanage exclusif de l'espèce humaine lorsqu'elle aura été affranchie de toutes ces tâches qu'accaparent progressivement nos techniques, avant peut-être que la planète ne devienne celle des singes.