Revue futuribles n° 253

Géopolitique

Prospective européenne : leçons d'histoire. À propos de l'ouvrage de Pierre Béhar "Vestiges d'empire. La décomposition de l'Europe centrale et balkanique"

Par

"Plus notre société nie l'histoire, plus elle est sous son emprise" affirme Pierre Béhar dans l'avant-propos de son dernier livre, Vestiges d'empires (Paris : Desjonquères, 1999). Bernard Cazes est donc allé l'interviewer sur le processus de décomposition de l'Europe centrale et balkanique et, au-delà, sur la dynamique sociale à très long terme et le poids des décisions humaines selon qu'elles l'ignorent ou s'en instruisent.
Le texte qui suit porte davantage sur le passé que sur l'avenir. Pierre Béhar, en effet, nous fait part de ses réflexions sur l'édification et la décomposition des empires et des États, notamment ceux artificiellement créés au lendemain de la Première Guerre mondiale au mépris, souligne-t-il, de l'histoire qui finalement reprendra ses droits. S'appuyant sur l'histoire multiséculaire des peuples européens, il explique pourquoi certaines frontières demeurent stables, tandis que d'autres se reconstituent pacifiquement, alors que d'autres États encore se disloquent dans des bains de sang.Soulignant tout au long de cette interview combien il est important de tenir compte de l'identité des peuples et dangereux d'édifier des ensembles artificiels, il plaide néanmoins pour la constitution d'ensembles politico-stratégiques cohérents et en décèle trois qui s'imposeraient en Europe. On le devine, il est en conséquence fort critique sur le processus de construction européenne (a fortiori, sur l'adoption d'une politique de défense commune), caractérisée selon lui par le fait que l'on " met la charrue avant les boeufs ", que l'on s'accorde sur les moyens avant de s'entendre sur les fins. Il n'en reconnaît pas moins l'importance d'une politique extérieure commune vis-à-vis, en premier lieu, de nos voisins des Balkans.
Au-delà de la leçon de l'historien au prospectiviste, apparaît ici en filigrane une question essentielle sur le poids respectif du déterminisme historique et des libertés humaines.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner