Revue futuribles n° 253

Société, modes de vie

L'évolution des valeurs des Français

À la fin des années 1970, un groupe de chercheurs en sciences sociales a mis en place un dispositif d'étude sur les systèmes de valeurs des Européens qui a permis de réaliser, auprès d'échantillons représentatifs de la population de chaque pays, trois enquêtes approfondies menées à peu près à 10 ans d'intervalle, à partir de questionnaires pour l'essentiel identiques. Un numéro spécial de la revue Futuribles (numéro 200, juillet-août 1995) a été consacré aux tendances qui se dégageaient des enquêtes conduites en 1981 et 1990 en Europe. En attendant la publication d'un nouveau numéro spécial sur l'Europe entière intégrant les enseignements de la dernière enquête réalisée en 1999, les principaux résultats pour la France sont ici pour la première fois brièvement présentés.
Dans une première partie, Pierre Bréchon et Jean-François Tchernia rendent compte des tendances observées sur 20 ans (1981, 1990 et 1999) au travers d'une analyse par cohortes (générations). Ils distinguent trois domaines :
- celui afférent aux valeurs qui semblent marquées par une grande stabilité : ainsi en est-il de la volonté des Français de s'affranchir des grands principes intangibles, malgré un certain intérêt curieusement maintenu pour le mariage ;
- celui où l'on observe des changements rapides : ainsi de la tolérance croissante vis-à-vis de l'homosexualité, de l'intransigeance à l'égard des extrémismes de droite et de l'essor de la sécularisation ;
- enfin celui où les valeurs évoluent plus lentement. Trois tendances sont ici essentiellement relevées : d'abord le fait que les Français sont de plus en plus critiques vis-à-vis de la société mais de plus en plus nombreux à se déclarer heureux. Ensuite, le fait que la participation politique dite conventionnelle (participation électorale) baisse mais que les nouvelles formes de participation directe augmentent. Enfin, corollaire du déclin des grands principes, les Français se révèlent très attachés à la liberté des choix individuels mais estiment que le maintien de l'ordre collectif est important.
Dans une seconde partie, les auteurs s'efforcent d'expliquer quels sont les processus qui président à la permanence et à l'évolution des valeurs, d'explorer quels enseignements l'on peut tirer des évolutions observées pour l'avenir. Plutôt que de se référer à la distinction classique entre effets d'âge, de génération et de période, ils distinguent les cycles naturels (recouvrant le cycle biologique, le cycle de vie et le cycle générationnel), les mouvements structurels (fortement induits par les changements de société) et les événements historiques (classés en deux catégories suivant la pérennité de leurs impacts).
Ils proposent ainsi quelques clés pour mieux appréhender quelles sont les variables les plus motrices au regard du changement (ou de la permanence) des valeurs et jettent de ce fait les bases d'une prospective des valeurs éminemment utile.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner